VOTE | 206 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 2 - M6

208

Chaudon  (02.01.2015 à 22:28)
Je trouve que le cas de la semaine a mis pas mal de temps à décoller lorsque cela implique un créateur technologique qui va finir par décéder alors qu'il a appris l'assassinat de sa fille peu de temps avant. Le coupable est facile à deviner pour moi malheureusement. En revanche, ce qu'il se passe autour de Sherlock et Mycroft est très intéressant car leur père veut couper les vivres de Sherlock. Cela donne de jolis scènes entre Sherlock et Watson. La fin de l'épisode avec Mycroft est légèrement inquiétante tout de même... MA NOTE : 6/10

208

SeySey  (03.01.2015 à 10:48)

Les actes de Mycroft...tellement de questions au sujet de ce personnage ^^

Moi je ne l'aime pas mais alors pas du tout!

207 : Madame la marquise

tibo18  (03.01.2015 à 17:54)

Depuis le season premiere, j'attendais impatiemment le retour de Mycroft dans les pattes de Sherlock et Joan. C'est chose faite cette semaine, puisque le frère Holmes débarque à New-York accompagné d'une petite surprise : Nigella, son ex-fiancée et accessoirement à l'origine de leur brouille, Sherlock ayant décidé de coucher avec elle pour que Mycroft ne se marie pas avec elle. Néanmoins, Nigella a repris contact avec ce dernier lorsque son amant a été assassiné, et tous deux viennent alors demander de l'aide au détective. Naturellement, l'enquête n'a enfin de compte que peu d'importance dans l'épisode, bien que ce qui nous est raconté est plutôt efficace et rythmé, en dépit d'une mécanique un peu trop bien huilée.

En revanche, la construction diffère quelque peu (pas de scène de crime, par exemple, et des décors assez éloignés de l'univers de la série). Quoi qu'il en soit, c'est bel et bien avec la relation entre les deux frères Holmes que "Madame la marquise" articule son récit. L'épisode est ainsi l'occasion de plusieurs confrontations succulentes, qu'il s'agisse de la colère de Sherlock lorsqu'il découvre que son frère s'est incrusté à sa réunion de dépendants, ou encore de leur échange plus calme qui clôture cet opus, dans lequel Mycroft tente d'apaiser les tensions après avoir envoyé ballader Nigella. Clairement, Rhys Ifans est un excellent ajout au casting, et son personnage l'est tout autant.

Toutefois, malgré l'imposante place prise par Mycroft, Sherlock reste au centre du jeu, et concentre à lui seul le principal atout de "Madame la marquise" : son humour. Jonny Lee Miller s'éclate comme un petit fou lorsqu'il s'agit d'interpréter le frère éploré qui découvre que sa partenaire s'est envoyée son frère. Le passage dans la voiture où Sherlock demande à Joan quels sont les talents de Mycroft en matière de "coït" symbolise à lui seul les innombrables répliques de choix qui parsèment l'ensemble de l'épisode. Une bonne tranche de rigolade qui n'empêche pas "Elementary" de prendre également le temps de donner du relief à ses deux héros.

En bref : Des relations décomplexées et approfondies au service d'un excellent épisode.
Note : 8/10

208 : La mort en héritage

tibo18  (03.01.2015 à 20:05)

Lors de l'épisode précédent, "Elementary" faisait revenir Mycroft aux côtés de Sherlock. Ce que la série nous avait cependant caché, c'est que le personnage risque d'avoir un rôle bien plus crucial que ce que à quoi nous pouvions nous attendre. Certes, le frère de Holmes poursuit la dynamique de rapprochement émotionnel entre ce dernier et Joan, introduite dans le 2.07. Suite aux aveux de Mycroft, qui assure à Sherlock que son père veut lui couper les vivres, celui-ci part se confier à sa partenaire féminine et lui fait part de ses craintes dans une scène très touchante, qui contraste avec tout ce qui a pu caractériser le personnage jusqu'ici.

Toutefois, le cliffhanger de "La mort en héritage" révèle une toute autre facette de Mycroft, qui donne déjà envie de voir de quoi il retourne. En effet, ce dernier passe un mystérieux coup de fil, évoquant entre autres le fait que son père ne lui a jamais parlé de Sherlock. "Elementary" semble avoir saisi l'opportunité de construire un petit fil rouge qui pourrait grandir encore un peu plus ses différents protagonistes, et c'est particulièrement réjouissant. Parallèlement, l'épisode développe également une nouvelle affaire policière, lorsque le corps d'une jeune femme est retrouvé sur le toit d'un camion de livraison.

Petit à petit, l'intrigue révèle alors que la victime était la fille d'un riche patron d'entreprise sur le point de mourir d'une longue maladie. Tout cela amène alors à reconsidérer le mobile du meurtre. Dans l'ensemble, l'histoire manque franchement d'innovation, mais davantage sur le fond que sur la forme. Si la construction même de l'épisode comporte quelques petites choses intéressantes, le contenu du récit est trop faiblard pour surprendre le téléspectateur. Par ailleurs, en raison de la présence d'une guest beaucoup trop envahissante, la découverte du coupable apparaît comme un poil évidente. Dommage.

En bref : Si l'épisode ne brille pas sur le plan policier, il permet à la série de s'engager sur un nouveau terrain avec un Mycroft très mystérieux.
Note : 7.5/10


tibo

SeySey  (09.01.2015 à 14:21)

Merci beaucoup pour tes avis très détaillés mais surtout très bien écrits!

Continue de poster tes avis!

209

Chaudon  (09.01.2015 à 22:04)
Assez bon cet épisode de "Elementary" puisque Sherlock va se mettre à penser qu'un homme qui passe au détecteur de mensonge est en fait un tueur en série. Comme d'habitude, il a raison mais j'aurais voulu qu'il se trompe afin que Sherlock doute de ses capacités. Tout est plutôt réussi dans les confrontations entre Sherlock et le tueur. Puis les échanges entre Watson et Sherlock sont touchantes, surtout dans la scène finale. On a jamais vu Sherlock valoriser Watson et c'est une belle surprise... MA NOTE : 7/10

210

Chaudon  (09.01.2015 à 22:38)
J'ai retrouvé pas mal de saison 8 de "Dr House" dans cet épisode de "Elementary". Ce qui fait que cet épisode était brillant tout simplement. On est dans le flou total dès le début avec ce schizophrène qui dit avoir tué sa reine. Ce sera l'occasion pour Sherlock de s'amuser et de se remettre en question. Toutes les scènes au tribunal étaient exquises surtout pour Sherlock qui impose sa nature ^^ avec ses phrases intelligentes. J'aime aussi Watson qui sent que son partenaire est chamboulé par cette affaire. En tout cas, c'est une très bonne idée de mettre le partenariat entre Bell et Sherlock en péril car cela va changer légèrement la dynamique de la série. Sherlock fait de la peine tout de même quand il apprend qu'il ne pourra plus être consultant (bien qu'il le redevienne à la fin de l'épisode) et le jeu de Jonny Lee Miller n'est pas à remettre en cause car cet acteur continue de briller... MA NOTE : 10/10

209

SeySey  (12.01.2015 à 15:44)

Tu vois Chaudon, moi j'ai préféré le 209 ^^

"Est-ce vraiment le tueur?" Ah ba oui!

Le jeu de piste afin de le débusqué était vraiment agréable à regarder!

209 : Le prédateur

tibo18  (14.01.2015 à 21:48)
Message édité : 14.01.2015 à 22:03

Alors que Mycroft était l'un des principaux atouts des deux précédents épisodes, « Elementary » retrouve avec ce nouvel opus un déroulé bien plus conventionnel, oubliant provisoirement ses fils rouges pour se concentrer sur son intrigue de la semaine. Malgré tout, la série n'abandonne pour autant pas du tout ses personnages, bien au contraire. Certes, peu d'évolutions sensibles sont à signaler, mais le duo entre Sherlock et Joan permet de rythmer positivement les événements qui nous sont racontés, et sont même à l'origine de quelques échanges un peu plus profonds. Je pense en particulier au moment où Holmes avoue avoir commis une erreur en prenant l'initiative d'aller rendre visite au suspect. Le héros se remet rarement en question, et ses interrogations sont les bienvenues, quelles qu'elles soient.

De ce point de vue, la scène finale entre les deux protagonistes est également de bonne facture car elle renforce une fois de plus la dynamique entre eux grâce aux avancées psychologiques de Sherlock. Une très bonne chose. Dans le même temps, Holmes et Watson sont donc affectés à une nouvelle affaire lorsque le commissariat est dépêché sur les lieux de la découverte d'un cadavre. A première vue tuée par son mari, la jeune femme avait en réalité concocté une petite mise en scène pour orchestrer son suicide. Un fait que Holmes va bien évidemment découvrir très rapidement, avant de rétropédaler sur l'innocence du suspect qui a finalement commis d'autres crimes.

Le scénario n'est pas toujours parfait, notamment parce que le suspense demeure vain un peu trop rapidement à mon goût, mais dans l'ensemble, « Le prédateur » déroule une histoire très bien ficelée et remarquablement travaillée, sans aucun doute. L'humour n'est pas spécialement très présent, les émotions non plus, il faut alors chercher du côté des enquêteurs ou du principal guest de la semaine pour dénicher des éléments plus satisfaisants, mais ce n'est pas un mal, même si la série aurait pu prendre le temps de corriger ces quelques faiblesses. Quoi qu'il en soit, l'ennui ne gagne pas le téléspectateur, et la résolution des crimes reste très agréable et très fluide.

En bref : Bien plus classique que ses prédécesseurs, cet épisode n'en reste pas moins plutôt réussi.
Note : 6.5/10

210 : Triste Sire

tibo18  (14.01.2015 à 22:45)

Je lisais tout récemment un commentaire (de Chaudon) faisant le parallèle entre "Elementary" et "House" pour cet épisode. Si le lien entre les deux séries est évident depuis les débuts de la série policière de CBS, je crois en effet que "Triste Sire" est sans doute l'exemple le plus flagrant des multiples ressemblances avec le drama médical culte de FOX. Dans ce nouvel opus, la série rompt en tout point avec sa narration traditionnelle pour parachuter Sherlock et Joan au tribunal, interrogés par la cour suite à une affaire ayant mené Bell jusqu'à l'hôpital, touché par une balle. La première force de l'intrigue, c'est de nous plonger immédiatement dans le vif du sujet tout en prenant le temps de distiller les divers twists au fur et à mesure.

Sur le fond comme sur la forme, "Elementary" innove, et clairement, le résultat est excellent, pour ne pas dire explosif. Dans sa structure, tout d'abord, la série navigue entre le récit développé par Holmes à la barre et les scènes "flashbacks" (pas présentées comme telles d'ailleurs), qui mettent en exergue les facilités du héros à divaguer lorsqu'il juge cela nécessaire. Cette double lecture est une idée brillante, aussi bien pour les personnages que pour le contenu du scénario. Par ailleurs, la légèreté qui règne dans "Triste Sire" diffère de ce que la série a pour coutume de proposer, puisque Holmes retrouve ici clairement les traits de caractères de Greg House, y compris grâce à certains détails dans le jeu des acteurs (Jonny Lee Miller et Hugh Laurie).

Enfin, l'épisode est également l'occasion d'utiliser à bon escient l'ensemble des enquêteurs, dont ceux du commissariat qui sont beaucoup trop souvent relégués en arrière-plan (bien que quelques avancées notables aient été constatées ces derniers temps). Suite à l'enchaînement des événements, Bell s'est donc retrouvé dans l'obligation de sauver la vie de Holmes et de prendre une balle pour lui. Résultat, alors que le chef décide d'aller contre l'avis du juge (qui souhaitait voir Holmes et Watson perdre leur statut de consultant), Bell exprime son envie de ne plus voir traîner le détective dans les parages. Une scène très intense, très touchante mais aussi terriblement excitante, donnant clairement envie de voir quelles évolutions vont être mises en place.

En bref : Voici peut-être bien le tout meilleur épisode de "Elementary" à ce jour. Rien à redire, tout simplement.
Note : 10/10

Ajouter un message sur la dernière page

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne Série club

701 : Beauté volée (inédit)
Lundi 2 mars à 20:50

702 : Vérité explosive (inédit) à 21:35

703 : Le prix de la paix (inédit) à 22:30

Actualités
Les cinq premières saisons disponibles sur Amazon Prime !

Les cinq premières saisons disponibles sur Amazon Prime !
En ce premier Octobre, Elementary débarque sur la plateforme Amazon Prime. En effet, les cinq...

FRA | Diffusion M6 - Samedi 28 Septembre 2019

FRA | Diffusion M6 - Samedi 28 Septembre 2019
Ce soir, la diffusion inédite de Elementary se poursuit sur M6 à partir de 22:45. La chaine...

La dramatique de Lucy Liu, Why Women Kill achetée par M6 !

La dramatique de Lucy Liu, Why Women Kill achetée par M6 !
Lors d'une conférence de presse, M6 a dévoilé sa programmation pour l'année prochaine. Si, on en...

La saison six programmée le 14 Septembre prochain sur M6 !

La saison six programmée le 14 Septembre prochain sur M6 !
Elementary retrouvera prochainement les écrans français. En effet, M6 lancera la saison six à...

L'ultime épisode d'Elementary diffusé ce Jeudi 15 Aout !

L'ultime épisode d'Elementary diffusé ce Jeudi 15 Aout !
Après 7 ans de bons et loyaux services, Elementary tire sa révérence ce soir sur la CBS. En effet,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

sabby, Hier à 11:03

Hello ! Les quartiers Dallas et S.W.A.T ont refait leur déco et vous propose chacun un tout nouveau design Bonne journée ensoleillée

Sonmi451, Hier à 12:52

15 ans qu'on attendait cela... pour en savoir plus, rdv sur le quartier friends.

Luna25, Hier à 20:11

Encore 10 jours pour participer aux jeux et au sondage spécial couple du quartier Reign !

Luna25, Hier à 20:11

2 couples de Dowton Abbeye et LPM en cours de compétition sur le quartier Reign !

Luna25, Hier à 20:13

Nouveau mois dans les forums du quartier Legends of Tomorrow ! Venez départager les personnages de Tobias Menzies.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News