VOTE | 206 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 3 - M6

312 : Au revoir, à jamais

tibo18  (21.01.2016 à 22:58)

Si la notion de perfection est souvent très subjective lorsque l'on décortique et analyse un épisode de série policière du même type que celle-ci, il existe parfois des cas où le constat et le qualificatif associé paraissent indiscutables. C'est exactement ce qui se passe avec "Au revoir, à jamais", qui fait sans conteste partie des tous meilleurs opus proposés en 3 saisons, et de ce qui peut se faire de mieux en la matière. Pour faire directement suite à la première partie développée dans "L'illustre client", ce douzième épisode de la saison poursuit sa traque du tortionnaire de Kitty, connaissant désormais son identité : Del Gruner.

Dès le départ, "Elementary" adopte une construction très différente de ses habitudes, un phénomène bien plus marqué que dans l'épisode précédent, qui avait pourtant déjà initié cette volonté de raconter les choses de manière plus touchante, plus sombre, plus calme aussi, et ce sans pour autant perturber le rythme effrené de la série. Les diverses confrontations avec Gruner, tout comme la façon dont Sherlock, Watson et le FBI se démènent pour trouver des éléments pouvant incriminer le coupable, s'enchaînent sans aucun temps mort, avec beaucoup d'efficacité et de tension jusqu'au dénouement final.

Toutefois, "Au revoir, à jamais" est avant toute chose un opus centré sur les personnages de "Elementary", et c'est sans doute ce qui lui permet de briller. La série revient ainsi notamment sur la rencontre entre Kitty et Sherlock, au travers quelques flashbacks à la fois drôles et intéressants pour la compréhension du lien qui unit les deux futurs ex-collaborateurs. Ex, car après avoir appréhendé Gruner à sa manière, Kitty finit par quitter New York pour retourner à Londres. Les derniers échanges entre eux sont bourrés d'intensité, qu'il s'agisse de l'entrepôt ou encore du dernier coup de téléphone, en particulier grâce au talent sans faille de Jonny Lee Miller, qui incarne toujours le détective dont il a hérité du costume avec brio.

En bref : Des adieux de toute beauté pour un personnage qui n'aura jamais autant marqué "Elementary" que dans ce double épisode.
Note : 10/10

313

Chaudon  (22.01.2016 à 21:48)
Après le magistral épisode précédent qui a marqué le départ de Kitty, "Elementary" revient à ses classiques et il faut dire que cet épisode est beaucoup trop banal. Cela se ressent du point de vue de Sherlock qui s'ennuie depuis le départ de Kitty et qui va trouver de la compagnie avec deux femmes. L'affaire de la semaine a un goût de déjà vu. Heureusement que Watson a le droit à sa petite histoire personnelle. En effet, Sherlock constate qu'elle n'est pas heureuse avec Andrew. Évidemment, il a raison. Elle a une vie plutôt ennuyante. Le plus surprenant, c'est la fin avec ce cliff marquant la mort brutale d'Andrew, probablement empoisonné après avoir bu son café. Je suis curieux de voir comment Watson va s'en remettre. J'ai l'impression que ça prépare le retour de Watson dans la maison de Sherlock, ce qui serait une bonne idée. MA NOTE : 4,5/10

314

Chaudon  (22.01.2016 à 22:46)
Avec cet épisode, la série revient à ses débuts puisque Watson veut retourner vivre dans la maison de Sherlock suite à la mort d'Andrew, qui a été provoqué par Elena March que l'on a pu voir dans le premier épisode de cette saison. Cela permet de revoir un face à face entre Elena et Watson. Le retour de Moriarty par lettres est surprenant mais j'aimerais bien revoir Natalie Dormer dans ce rôle. Elle manque à "Elementary" mine de rien. La scène finale entre Sherlock et Watson est très touchante car on sent que ces deux personnages ne seront jamais heureux et n'auront jamais une vie normale (puisque Sherlock a dû faire face au départ de Kitty et Watson a dû faire face à la mort de son petit ami). Cette saison 3 est quand même très sombre puisque la série va tuer Elena March vers la fin de l'épisode. Côté cas de la semaine, c'était franchement très original. À part "Bones", je ne me souviens pas d'une série policière évoquant le sujet du trafic d'animaux. En effet, Sherlock va demander de l'aide de Bell pour enquêter sur la disparition de deux zèbres en gestation. C'est inattendu et surprenant. "Elementary" est donc capable de surprendre avec son cas de la semaine. Puis on nous rappelle la passion de Sherlock pour les abeilles. Très bon épisode. MA NOTE : 7,5/10

313 : Une mine d'or

tibo18  (26.01.2016 à 21:24)

Kitty étant désormais partie, l'univers de "Elementary" peut à nouveau se recentrer prioritairement sur les deux personnages historiques de la série et de l'oeuvre dont elle est inspirée : Holmes et Watson. Les scénaristes l'ont évidemment compris, et c'est donc tout naturellement que ce treizième opus de la saison ressemble trait pour trait à un épisode de transition, et à la mise en place d'une autre dynamique pour la deuxième partie de saison qui vient de débuter. C'est ainsi que Sherlock et Joan se retrouvent tous deux sur la première affaire venue, et enquêtent à nouveau en duo tout en échangeant sur la vie de celle-ci.

Soyons très honnêtes, du point de vue du dossier traité par nos deux protagonistes principaux, "Une mine d'or" est ennuyeux de bout en bout, et ce n'est donc clairement pas ce qui lui permet d'être intéressant. Cette histoire d'agent de recouvrement disparu puis retrouvé assassiné est effectivement d'une banalité consternante, avec des rebondissements beaucoup trop tirés par les cheveux, lorsqu'ils ne sont pas téléphonés, et une exécution très mollassonne qui favorise le terrible ennui du téléspectateur devant une intrigue aussi peu palpitante.

Pourtant, "Une mine d'or" n'est donc pas un raté complet, et ce en raison du duo phare de la série. Tandis que Sherlock se console dans les bras de jeunes femmes suite au départ de Kitty, Joan retrouve son petit ami incarné par Raza Jaffrey, que nous avions pu voir au début de la saison, mais se pose peu à peu des questions sur l'évolution possible de leur relation. Les échanges entre Holmes et Watson consacrés aux interrogations de celle-ci sont plutôt touchants, et surtout, le cliffhanger de l'épisode autour de la mort d'Andrew est totalement inattendu, et très alléchant pour la suite.

En bref : Heureusement que les deux héros sont là.
Note : 5/10

314 : La femelle de l'espèce

tibo18  (26.01.2016 à 22:02)

En clôturant l'épisode précédent sur la mort d'Andrew, le petit ami de Watson, "Elementary" a réussi à créer la surprise et attiser la curiosité du téléspectateur, un bon moyen de se diriger efficacement vers une deuxième moitié de saison qui va se concentrer de nouveau sur Sherlock et Joan. "La femelle de l'espèce" confirme ce sentiment, et de manière bien plus flagrante : si l'assassinat du boyfriend incarné par Raza Jaffrey est bien élucidé, les scénaristes révèlent finalement quasi instantanément la culpabilité d'Elana March, et s'intéresse bien davantage à tout ce qui découle de ces tragiques événements.

C'est ainsi que toute une partie de ce quatorzième volet de la saison est consacrée à Watson, et exclusivement à celle-ci, qui mène sa petite enquête (le face-à-face entre elle et Elana est particulièrement percutant) et tente de se reconstruire de son côté, avant de retrouver la maison de Sherlock et l'association qui a lié les deux ex-partenaires peu après leur rencontre. La scène finale est à ce titre d'une justesse incroyable, et dans l'ensemble, Lucy Liu maîtrise son rôle et toutes ses caractéristiques avec énormément d'aisance, lorsqu'il s'agit de faire passer les émotions nécessaires.

Pendant ce temps, Holmes reprend du service en solitaire, et fait très rapidement appel à Bell pour l'aider sur une affaire de... zèbres volés. Au-delà de la singularité de la thématique, "Elementary" offre une intrigue plutôt rythmée et surtout assez différente des habitudes sur certains aspects, qu'il s'agisse de la dynamique sympathique entre les deux hommes ou de quelques passages atypiques, à l'instar de celui se déroulant dans la neige en plein zoo ou encore de l'arrestation du coupable suivie par Sherlock et Marcus depuis un bar voisin. Peut-être tout cela aurait-il demandé un registre humoristique légèrement plus travaillé et des twists plus surprenants, mais le résultat global reste très bon.

En bref : Tout en retenue, "Elementary" revient à sa situation initiale avec énormément de malice et en prouvant qu'elle a malgré tout sû évoluer.
Note : 8/10

315

Chaudon  (29.01.2016 à 21:48)
Message édité : 31.01.2016 à 19:21
Dans ce nouvel épisode, "Elementary" change légèrement la construction de l'épisode car, pour la première fois, nous connaissons l'identité du coupable avant Sherlock et Watson. Cela m'a rappelé "Monk" qui dévoilait souvent les meurtriers avant le générique. Dans l'ensemble, l'épisode est réussi car les femmes tueuses dans les séries policières, c'est assez rare. Alicia Witt (que l'on a pu voir dans "The Mentalist") est plutôt convaincante dans le rôle de la tueuse. Côté personnages, la relation amicale entre Sherlock et Watson continue d'être touchante. En effet, Sherlock pense que Watson ne s'est pas totalement remis de la mort d'Andrew. C'est bien de voir que la série n'oublie pas cette mort aussi rapidement. Je me rends compte avec cette saison 3 que Watson a beaucoup évolué par rapport à Sherlock... MA NOTE : 6,5/10

316

Chaudon  (29.01.2016 à 22:46)
Message édité : 29.01.2016 à 23:47
Il y en avait des guests dans cet excellent épisode comme Lauren Vélez ("Dexter") et Michael Weston ("Dr House"). La série nous offre donc un très bon épisode qui joue avec les anciens démons de Sherlock sur son ancienne addiction à la drogue par le passé. Le voir être accusé de meurtre est totalement inédit pour "Elementary". Cela permet à Sherlock de s'interroger sur ce qu'il était quand il était sous l'emprise de l'héroïne. Cette saison 3 continue de parler de drogues et cet épisode semble préparer la rechute de Sherlock pour la fin de la saison, surtout lorsque l'on voit la scène finale avec Oscar, qui semble prêt à tout pour que Sherlock replonge. Cet épisode, à part le début, manque d'humour, ce qui n'est pas une mauvaise idée, vu le contexte. En tout cas, j'ai beaucoup aimé la détermination de Watson pour innocenter son ami. Cela change de Sherlock faisant tout pour faire évoluer Watson... MA NOTE : 9/10

315 : Le prix du sang

tibo18  (03.02.2016 à 21:34)

La cohabitation entre Watson et Holmes est désormais à nouveau sur pieds dans ce quinzième opus de la saison, et si cela ne change pas fondamentalement les choses puisque l'on a déjà pu voir ce type de situation par le passé, elle permet de renouer avec les petites discussions touchantes entre les deux héros. C'est ainsi que Sherlock continue de s'immiscer dans la vie de sa partenaire, toujours marquée par le décès d'Andrew, et tente de faire de la psychanalyse en cherchant une explication au comportement de cette dernière.

Les différents dialogues entre Sherlock et Joan sont toujours aussi sympathiques et font sans aucun doute partie des meilleurs moments de cet épisode, avec quelques passages émotionnellement forts et marqués par une réflexion importante sur la vie et l'avenir de Watson. Dans le même temps, les deux compères se penchent sur deux meurtres rapidement reliés à un crash aérien récent, et aux dédommagements que devaient toucher chacun des survivants de l'accident.

En adoptant une construction légèrement nouvelle par rapport à ses habitudes, avec une révélation immédiate du coupable (comme peut le faire "Esprits Criminels régulièrement, par exemple), "Elementary" surprend et donne le sentiment de vouloir insuffler une autre dynamique à sa résolution d'enquête. Malheureusement, la promesse n'est pas complètement tenue, car si le scénario est plutôt efficace dans son ensemble, les rebondissements ne sont pas si fracassants qu'espéré, et "Le prix du sang" apparaît un peu fade en terme d'humour, ce qui conduit vite à baisser drastiquement le rythme du récit.

En bref : Une belle idée qui ne se concrétise pas forcément complètement. Un épisode très correct malgré tout.
Note : 6/10

316 : Repentance

tibo18  (03.02.2016 à 22:02)

Cela faisait plusieurs semaines que la série ne s'était pas pleinement focalisée sur son personnage central, préférant articuler son récit autour de Kitty ou encore Watson. Si ces différentes intrigues étaient globalement très réussies, le retour de Sherlock au premier plan est évidemment tout à fait appréciable et bienvenu, d'autant que "Elementary" met les petits plats dans les grands à cette occasion. En effet, Holmes est appelé par le commissariat afin d'apporter son regard sur une affaire de meurtre datant de quelques années... dont il se retrouve finalement relégué au rang de premier suspect.

Dans l'ensemble, le scénario ne manque pas de rythme, avec un certain nombre de twists qui s'enchaînent sans la moindre difficulté, et qui rendent le tout assez palpitant. Si "Repentance" manque parfois de second degré, un phénomène rare dans "Elementary" (bien que la scène d'ouverture soit tout à fait cocasse), le déroulé de l'affaire est fluide et le contenu particulièrement riche. Mais surtout, ce seizième volet de la saison joue la carte de la nouveauté, une fois encore, avec cette position entre deux chaises dans laquelle se trouve le héros.

En effet, coincé entre une enquête qu'il est déterminé à résoudre et une défense qu'il se doit d'apporter coûte que coûte, Holmes voit également ressurgir les ravages de son addiction passée, ce qui lui cause quelques tourments notamment accentués par la relation qui éclôt au grand jour entre ce dernier et Oscar. Jonny Lee Miller est d'ailleurs excellent dans cet épisode, avec plusieurs scènes dramatiques de premier plan parfaitement exécutées, qu'il s'agisse des confrontations avec Michael Weston ou des confidences à Lucy Liu. Plusieurs moments qui mettent à la fois en avant le brillant acteur qu'il est et le personnage très travaillé qu'il incarne.

En bref : Sombre mais passionnant de bout en bout.
Note : 9/10

@tibo18

Chaudon  (03.02.2016 à 22:07)
Merci pour tes critiques que j'adore lire. C'est vrai que le 3.16 était top et que Jonny Lee Miller était brillant. Pourtant, quand la série a débuté, ce n'était pas gagné... Hâte de voir la suite de la saison 3 et donc tes futures critiques ;)

Ajouter un message sur la dernière page

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne Série club

701 : Beauté volée (inédit)
Lundi 2 mars à 20:50

702 : Vérité explosive (inédit) à 21:35

703 : Le prix de la paix (inédit) à 22:30

Actualités
Les cinq premières saisons disponibles sur Amazon Prime !

Les cinq premières saisons disponibles sur Amazon Prime !
En ce premier Octobre, Elementary débarque sur la plateforme Amazon Prime. En effet, les cinq...

FRA | Diffusion M6 - Samedi 28 Septembre 2019

FRA | Diffusion M6 - Samedi 28 Septembre 2019
Ce soir, la diffusion inédite de Elementary se poursuit sur M6 à partir de 22:45. La chaine...

La dramatique de Lucy Liu, Why Women Kill achetée par M6 !

La dramatique de Lucy Liu, Why Women Kill achetée par M6 !
Lors d'une conférence de presse, M6 a dévoilé sa programmation pour l'année prochaine. Si, on en...

La saison six programmée le 14 Septembre prochain sur M6 !

La saison six programmée le 14 Septembre prochain sur M6 !
Elementary retrouvera prochainement les écrans français. En effet, M6 lancera la saison six à...

L'ultime épisode d'Elementary diffusé ce Jeudi 15 Aout !

L'ultime épisode d'Elementary diffusé ce Jeudi 15 Aout !
Après 7 ans de bons et loyaux services, Elementary tire sa révérence ce soir sur la CBS. En effet,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

sabby, Hier à 11:03

Hello ! Les quartiers Dallas et S.W.A.T ont refait leur déco et vous propose chacun un tout nouveau design Bonne journée ensoleillée

Sonmi451, Hier à 12:52

15 ans qu'on attendait cela... pour en savoir plus, rdv sur le quartier friends.

Luna25, Hier à 20:11

Encore 10 jours pour participer aux jeux et au sondage spécial couple du quartier Reign !

Luna25, Hier à 20:11

2 couples de Dowton Abbeye et LPM en cours de compétition sur le quartier Reign !

Luna25, Hier à 20:13

Nouveau mois dans les forums du quartier Legends of Tomorrow ! Venez départager les personnages de Tobias Menzies.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News