VOTE | 206 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 3 - M6

308

Chaudon  (01.01.2016 à 21:49)
Il y avait pas mal de choses qui manquaient dans cet épisode de "Elementary". Le cas de la semaine n'a rien de bien passionnant bien que cela touche la police (notamment Bell et Gregson). L'arrestation du meurtrier est probablement ce qu'il y avait de plus intéressant pour l'affaire de la semaine. Chez les personnages, nous assistons à plusieurs séances de Drogués Anonymes mais là encore, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. C'était assez ennuyant. Puis c'est regrettable de ne pas en savoir plus sur Kitty, surtout que j'apprécie ce personnage qui a une petite évolution puisqu'elle trouve des indices elle-même. Le retour de la série sur M6 n'est pas très réussi pour le moment... MA NOTE : 4,5/10

307 : Le nettoyeur

tibo18  (02.01.2016 à 16:20)

Comment justifier, semaine après semaine, l'association professionnelle de Watson et Holmes alors que ces deux-là ne sont plus censés travailler ensemble ? Afin de changer quelque peu la manière de reformer le duo entre les deux personnages, et d'éviter les redites, Holmes rejoint cette fois-ci son ancienne collaboratrice... parce qu'il s'ennuie. Plutôt grotesque, n'est-ce pas ? Outre cet arrangement un peu facile de la part des scénaristes, "Le nettoyeur" est de façon globale un épisode particulièrement décevant de la série, sur tous les aspects.

Du côté des personnages, tout d'abord, "Elementary" commence donc à manquer de cohérence dans son propos, et oublie la finesse d'écriture qui l'a parfois propulsée au sommet au profit de raccourcis beaucoup trop aisés. Si les échanges entre les deux héros sont toujours assez réussis et donnent lieu à des confrontations jouissives (notamment lorsque Sherlock conseille Joan sur sa vie amoureuse), les protagonistes secondaires sont malheureusement oubliés, et l'évolution générale de la galerie de personnages stagne significativement, et ce n'est pas l'arrivée de Christian Camargo (le glaçant Tueur de Glace de "Dexter") qui change grand-chose.

Parallèlement, Holmes et Watson enquêtent donc mutuellement sur la disparition d'une jeune femme qui pourrait être liée à une série d'autres crimes sur laquelle le FBI travaille activement. En dépit de ses twists parsemés un peu partout dans le déroulé du récit, et de la vitesse d'exécution très correcte que l'épisode adopte, l'intrigue est d'un classicisme déroutant, et ne délivre aucune véritable surprise digne de ce nom. "Le nettoyeur" devient donc vite très ennuyeux, et extrêmement fade par rapport à la qualité habituelle de la série.

En bref : Beaucoup trop académique pour être passionnant.
Note : 4.5/10

308 : La garde se meurt

tibo18  (02.01.2016 à 16:21)

Cloitrée depuis plusieurs semaines maintenant dans une mécanique malheureusement bien trop classique, en attendant sans doute le retour d'épisodes spéciaux que l'on espère pour bientôt, "Elementary" tente malgré tout dans ce huitième opus de la saison d'aborder son intrigue hebdomadaire de manière différente. En effet, Gregson et les autres se retrouvent sur le pont lorsque tout le commissariat est chargé d'enquêter sur le meurtre de l'un des leurs, en pleine rue, alors que son arme lui a été subtilisée auparavant pour la remplacer par un pistolet à billes.

Cette affaire offre entre autres à Bell et Gregson une mise en avant très salutaire, et permet des angles d'approche intéressants à propos de la solidarité entre policiers et de l'attachement de ceux-ci pour leur métier, à l'instar de ce que "Blue Bloods" peut souvent mettre en avant dans un autre style mais avec brio. En revanche, les points positifs ne sont pas plus nombreux, puisque le développement de l'histoire est aussi marqué par des rebondissements souvent téléphonés, une résolution de l'enquête trop conventionnelle, et une trame humoristique totalement absent, y compris du côté de Sherlock et de ses collaborateurs.

Sherlock, de son côté, est pourtant à titre plus personnel l'autre atout de "L'oeil de l'assassin", bien que la série n'aille pas suffisamment loin dans les réactions et l'émoi de son héros à mon goût. Holmes se retrouve donc perturbé lorsqu'il découvre que ses déclarations en réunions anonymes sont relayées par l'un des participants sur internet, et décide d'agir pour stopper cette exposition publique. L'idée est plutôt bonne, et la scène finale assez touchante, mais il y avait probablement matière à traiter le sujet plus en profondeur.

En bref : La police est dans la tourmente, mais cela ne suffit pas à cet épisode pour se démarquer véritablement.
Note : 5/10

309

Chaudon  (08.01.2016 à 22:02)
En voilà un épisode particulièrement intéressant de "Elementary" qui nous fait poser pas mal de questions sur Sherlock et sa sobriété. En effet, cela fait un peu plus de deux ans qu'il n'a pas replongé. Son discours à Watson était très touchant mais à force de parler de drogues, j'ai l'impression que "Elementary" prépare petit à petit la rechute de Sherlock. Car ce dernier dit bien que sa vie est une routine depuis qu'il est clean. Donc il serait logique qu'il replonge à l'avenir. La relation entre Sherlock et Alfredo est toujours aussi amusante et touchante mine de rien. Il y a constamment des alarmes à arrêter avec Alfredo mais ce n'est pas grave puisque Sherlock parvient à nous amuser sans nous lasser. Enfin, le cas de la semaine était bien construit et la scène finale avec le vieil homme qui se "dilate" était étrange... MA NOTE : 7/10

310

Chaudon  (08.01.2016 à 22:45)
"Elementary" nous offre un bon épisode où il y a deux affaires : celle de Kitty que j'ai beaucoup aimé et celle de Sherlock et Watson qui est un peu classique pour moi. Celle de Kitty permet d'en savoir plus sur ce personnage qui s'est souvent faite discrète. Mais le cliff risque bien de la bouleverser puisqu'une jeune fille violée est tuée et dans son dos, il y a les mêmes marques de torture que celles que l'on voit sur le dos de Kitty. Je me demande comment Sherlock va l'annoncer à Kitty car il ne peut pas garder ce qu'il appris de Gregson pour lui. Pour le cas de la semaine de Sherlock et Watson, cela m'a légèrement rappelé un épisode de la saison 5 de "The Mentalist" où la victime faisait pousser des plants de cannabis. Encore une fois, ça parle de drogues et cela me fait confirmer de plus en plus que cette saison de "Elementary" est très sombre même si Sherlock n'a pas perdu de son mordant... MA NOTE : 7/10

309 : Une dose d'immortalité

tibo18  (14.01.2016 à 22:47)

S'il y a un bien un élément que "Elementary" sait toujours (ou presque) utiliser à sa juste valeur, c'est évidemment l'addiction de Sherlock à la drogue et les difficultés de sa cure de désintoxication. Après quelques épisodes particulièrement décevants, les scénaristes se sont ainsi décidés à repartir du bon pied en jouant sur cette corde sensible, puisque Holmes est tourmenté et ne se rend plus à ses réunions, ce qui inquiète Joan et Alfredo. Grâce à la prestation toujours très juste de Jonny Lee Miller, l'épisode délivre de multiples instants plutôt touchants, et même deux scènes bourrées d'émotion.

Celles-ci sont naturellement celles qui opposent Joan à Sherlock, alors que le second exprime à son ex-partenaire les angoisses qui sont les siennes face au risque de plus en plus persistant de replonger. Le lien qui unit les deux personnages se renforce donc encore davantage, et la série poursuit le travail remarquable fourni depuis ses débuts pour rendre ses protagonistes principaux, son héros avant tout, tout à fait attachants. On peut toutefois regretter que Kitty soit écartée de façon si extrême, et que le potentiel soit perpétuellement gâché à ce point.

Ceci est d'autant plus problématique que cette saison avait débuté avec la formation d'un nouveau duo, qui semble ne plus du tout exister depuis quelques temps. Sans mettre Joan sur la touche, peut-être "Elementary" aurait-elle dû éviter cette mise au placard extrême, qui l'empêche en outre de se renouveler. Cette semaine, Joan et Sherlock enquêtent donc sur une disparition qui les conduit à la découverte d'essais cliniques illégaux. Dans l'ensemble, en dépit de quelques longueurs par instants, "Une dose d'immortalité" est relativement solide de ce côté là également, avec un recoupement judicieux entre son affaire et les préoccupations de son enquêteur.

En bref : Belle reprise en main pour "Elementary", qui capitalise enfin sur son atout principal avec brio : Sherlock Holmes.
Note : 7.5/10

310 : La fleur du mal

tibo18  (14.01.2016 à 23:27)

Il suffisait donc de demander. Lors de ma critique de l'épisode précédent, j'exprimais mon regret quant à la place accordée à Kitty, devenue bien trop marginale par rapport au duo certes efficace et historique formé par Joan et Sherlock. Peut-être que les scénaristes ont fait un constat similaire, ou bien est-ce le fruit du hasard, mais quoi qu'il en soit, "La fleur du mal" corrige significativement cette aberration et offre à Ophelia Lovibond une intrigue bien plus résonnante. Kitty vient ainsi en aide à l'une des membres de son groupe de victimes de viols, suite à la fugue de son ado.

"Elementary" se démarque donc des habitudes en offrant à un personnage secondaire sa propre histoire, bien que le cliffhanger change sensiblement la donne puisque le tortionnaire de Kitty semble bel et bien de retour dans la Grosse Pomme. Ce dixième opus de la saison prépare donc la suite en introduisant son fil rouge de manière très fluide et extrêmement inattendue, une excellente initiative. Par ailleurs, le passé de Kitty, déjà exploré dans un épisode précédent en début d'année, refait ici surface et permet au téléspectateur d'en apprendre davantage, un autre point très positif.

Dans le même temps, Joan et Sherlock font de leur côté à nouveau équipe pour se pencher sur le meurtre d'un botaniste de renom, qui pourrait avoir été perpétré par un cartel de drogues. De ce point de vue, "La fleur du mal" se contente fâcheusement du minimum vital, ce qui dessert le rythme général de l'épisode. Le registre humoristique est notamment beaucoup trop occulté, et le scénario ne parvient pas à être accrocheur, avec des enchaînements de scènes et de révélations coulants mais fades. Heureusement, Holmes et Watson sont là pour rendre le tout un peu plus exaltant.

En bref : Kitty hérite enfin de la mise en avant qu'elle attendait patiemment depuis un bon moment. Un épisode satisfaisant de "Elementary".
Note : 6.5/10

311

Chaudon  (15.01.2016 à 22:04)
Pour sa première partie, la série fait un épisode centré sur Kitty et son passé douloureux. Autant dire que c'est très réussi tant Kitty réussit à me toucher avec son histoire et sa vulnérabilité. Elle a le droit à des tas de scènes réussies comme le moment où elle menace une femme pour qu'elle avoue toute la vérité à Gregson et Bell. Le seul bémol de cette affaire toujours non classée, c'est que l'on devine assez facilement qui est le tortionnaire de Kitty alors que cela tombe comme par hasard avec le nouveau job de Watson. Le cliff est néanmoins efficace et nous promet une seconde partie épique. Je me demande vraiment comment va s'achever cette affaire mais cela ne peut pas se terminer bien si on en déduit le sadisme de Del Gruner qui est décrit dans cet épisode. Bref, on a vraiment hâte de découvrir la suite de cette affaire... MA NOTE : 9/10

312

Chaudon  (15.01.2016 à 22:48)
"Elementary" m'a bouleversé avec cet épisode puisqu'il s'agit du dernier épisode de Kitty. Non, elle n'est pas morte (heureusement) mais elle a le droit à une conclusion émouvante et poignante. En effet, elle va retrouver son agresseur en faisant cavalier seul. J'ai beaucoup aimé les flashbacks qui nous racontent comment Sherlock et Kitty se sont connus à Londres lorsque le premier avait décidé de rejoindre le MI6 lors du final de la saison 2. C'était une rencontre cocasse et sombre à la fois. Le dernier flashback me conforte une nouvelle fois dans l'idée que cette saison 3 va mal se terminer pour Sherlock. Car même s'il a jeté sa drogue dans sa petite cheminée, il peut facilement en trouver avec les multiples relations qu'il a. Pour parler du présent, la scène où Sherlock retrouve Kitty dans un vieil entrepôt est intense. On sent que Sherlock aime Kitty même si je sais que ce n'est pas vraiment ce que veut nous montrer cet épisode. Il restera quoiqu'il arrive son ami. La fin où l'on retrouve Del Gruner avec le visage brûlé avec un produit corrosif est efficace. La dernière conversation entre Sherlock et Kitty au téléphone était bouleversante et magnifique. Jonny Lee Miller nous démontre une nouvelle fois son talent et Ophelia Lovibond était au sommet de son art. Bravo ! C'est probablement le meilleur épisode de "Elementary". J'en suis encore chamboulé... MA NOTE : 10/10

311 : L'illustre client

tibo18  (21.01.2016 à 22:58)

Pour clôturer l'épisode précédent, "Elementary" nous offrait un cliffhanger particulièrement saisissant : le retour du violeur de Kitty à New York. C'est donc tout naturellement que "L'illustre client" revient très longuement, et même exclusivement, sur cette nouvelle donne, puisque Sherlock et Watson s'associent dans le but de démasquer et de neutraliser celui qui vient de faire une autre victime. Si la mécanique de résolution d'enquête est toujours similaire et fidèle à ce que "Elementary" délivre habituellement, la série se distingue toutefois très rapidement, avec une ambiance plus sombre et intimiste au service d'une histoire prenante.

Comme on pouvait l'imaginer, ce onzième volet de la saison est avant tout celui de Kitty, pour la deuxième semaine consécutive. Celle-ci se retrouve au centre de toutes les attentions lorsqu'elle apprend la terrible nouvelle, et se montre déterminée à participer à l'élucidation de cette affaire contre l'avis de tous ses camarades. Les émotions qui émanent du personnage d'Ophelia Lovibond sont extrêmement puissantes, à l'instar de la scène finale, durant laquelle elle se remémore avec souffrance certains détails du calvaire qu'elle a vécu par le passé.

A propos du contenu propre de l'intrigue, "L'illustre client" n'est pas la perfection incarnée, mais reste malgré tout de très bonne facture dans l'ensemble, avec un cas de la semaine qui n'y ressemble pas franchement et la présence d'une guest apportant un véritable plus au récit. Le seul bémol vient évidemment du suspense très restreint quant à l'identité du coupable majeur, puisque le nouveau patron de Joan (incarné par l'excellent Stuart Townsend) a une cible dessinée sur le dos dès les toutes premières secondes de l'épisode. Si le choix est judicieux, j'aurais probablement préféré que "Elementary" s'amuse davantage avec cette idée, dans un opus où la légèreté est un peu trop absente.

En bref : Une très belle utilisation de Kitty et de son passé pour débuter un double épisode dont la suite promet d'être tout aussi réussie.
Note : 8/10

 

Ajouter un message sur la dernière page

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne Série club

701 : Beauté volée (inédit)
Lundi 2 mars à 20:50

702 : Vérité explosive (inédit) à 21:35

703 : Le prix de la paix (inédit) à 22:30

Actualités
Les cinq premières saisons disponibles sur Amazon Prime !

Les cinq premières saisons disponibles sur Amazon Prime !
En ce premier Octobre, Elementary débarque sur la plateforme Amazon Prime. En effet, les cinq...

FRA | Diffusion M6 - Samedi 28 Septembre 2019

FRA | Diffusion M6 - Samedi 28 Septembre 2019
Ce soir, la diffusion inédite de Elementary se poursuit sur M6 à partir de 22:45. La chaine...

La dramatique de Lucy Liu, Why Women Kill achetée par M6 !

La dramatique de Lucy Liu, Why Women Kill achetée par M6 !
Lors d'une conférence de presse, M6 a dévoilé sa programmation pour l'année prochaine. Si, on en...

La saison six programmée le 14 Septembre prochain sur M6 !

La saison six programmée le 14 Septembre prochain sur M6 !
Elementary retrouvera prochainement les écrans français. En effet, M6 lancera la saison six à...

L'ultime épisode d'Elementary diffusé ce Jeudi 15 Aout !

L'ultime épisode d'Elementary diffusé ce Jeudi 15 Aout !
Après 7 ans de bons et loyaux services, Elementary tire sa révérence ce soir sur la CBS. En effet,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

Luna25, Avant-hier à 20:13

Nouveau mois dans les forums du quartier Legends of Tomorrow ! Venez départager les personnages de Tobias Menzies.

elyxir, Hier à 20:58

Hello ! Y'a du nouveau sur X-Files : design, sondage, calendrier... Et l'animation "A ton clavier" toujours en cours, venez nous rendre visite !

EBishop, Aujourd'hui à 11:24

Hello ;-) Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Profilage ! A très vite !

Miniheart, Aujourd'hui à 13:42

Nouvelle photos du mois sur le quartier Heartland.

pretty31, Aujourd'hui à 19:03

Nouveau duel sur Haven, A travers la faille : Wisteria Lane (Desperate Housewives) vs Stars Hollow (Gilmore Girls)

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News